7e édition du Festival du film indépendant Grand OFF, 8 artistes français nominés.

du 04 décembre
2013
au 08 décembre
2013
Varsovie
Parmi les 1300 films reçus, le jury international composé de 70 personnalités de 28 pays différents, a choisi 52 films dont 8 français pour faire partie de la compétition officielle.


Ils seront projetés du 6 et 8 décembre au cinéma Atlantic.

Vendredi 6 décembre à 18 heures

Rencontre avec Anne Parillaud, inoubliable Nikita dans le film éponyme de Luc Besson. Elle échangera avec le public pour parler, entre autres, du film « Désolée pour hier soir » d’Hortense Gélinet.


L’actrice sera également présente à la conférence de presse qui se tiendra le vendredi 6 décembre à 13 heures au théâtre Kamienica.

Les nominés :

Fiction : « La ville lumière » de Pascal Tessaud

France, 2012, 29 mn

Stéphane, vingt ans, débarque à Paris chez sa grand-mère. Pour lui faire plaisir, il accepte une place de commis dans un restaurant de luxe de la capitale. Tiraillé entre son histoire familiale et les tensions du travail, Stéphane va devoir faire des choix.

Le réalisateur sera l’invité du festival.

Scénario : Valentin & Frédéric Potier,« 216 mois» de Valentin & Frédéric Potier

France 2012, 25 mn

Rien n'est comparable au succès de Maureen, célèbre chanteuse ventriloque. Rien, si ce n'est son ventre incroyablement énorme. Mais une ombre se dresse sur sa brillante carrière et celle de son mari manager. La voix envoûtante qui jaillit de ses entrailles porte un nom : Charles. Il a désormais dix-huit ans, l'âge de la révolte, et n'a qu'un seul objectif, naître.

Images : Sophie Cadet, « Ma nuit n’est pas la vôtre » de Cyril de Gasperis

France 2013, 35 mn

Une jeune femme à l¹écart de la vie. Une autre qui l¹accompagne le temps des vacances. Entre elles, un tout jeune enfant. Et l'indicible fragilité d¹être mère.

Sophie Cadet sera l’invitée du festival.

Montage: Richard Riffaud,« Lapsus » de Karim Ouaret

France, 2013, 30 mn

Terry est un détraqué psychologique dont le terrain de jeu est une laverie automatique. Il se prend pour le héros de la bande dessinée qu'il est en train de lire. C'est alors que sa mémoire lui joue un tour. En effet, Terry est exposé à des phénomènes peu connus que la littérature considère comme des lapsus de mémoire.

Le réalisateur sera l’invité du festival.

Actrice: Madaline Constantin dans « Solitudes » de Liova Jedlicki

France, 2012, 17 mn

Une nuit de procédure suite au viol d’une jeune prostituée roumaine. Elle ne parle pas le français. Un traducteur roumain doit faire le lien entre l’administration et la victime.

Actrice : Anne Parillaud dans « Désolée pour hier soir » d’Hortense Gélinet

France, 2012, 16 mn

Léonore tente de vivre une vie normale malgré l'alcoolisme de sa mère.

La réalisatrice sera l’invitée du festival.

Acteur: Vincent Macaigne dans « Kingston avenue » d’Armel Hostiou

France, 2012, 40 mn

Vincent a suivi la femme qu'il aime à New York. Mais rien ne va plus avec elle. Entêté, il va tout faire pour essayer de la récupérer.

Le réalisateur sera l’invité du festival.

Animation :  « Mademoiselle Kiki et les Montparnos » d'Amelie Harrault

France, 2012, 14 mn

Kiki de Montparnasse était la muse infatigable des grands peintres avant-gardistes du début du XXe siècle. Témoin incontestable d'un Montparnasse flamboyant, elle s'émancipera de son statut de simple modèle et deviendra reine de la nuit, peintre, dessinatrice de presse, écrivain et chanteuse de cabaret.

Le programme et les détails pratiques

Liens utiles