Exposition : Alienacje albo następnym razem pożar

du 13 juillet
2019
au 29 septembre
2019
Varsovie
Zachęta – Galerie nationale d’art
commissaire: Maria Brewińska
coopération: Michał Kubiak
réalisation de l’exposition: Krystyna Sielska
artistes: John Akomfrah, Allora & Calzadilla, Yuri Ancarani, Clément Cogitore, Camille Henrot, Arthur Jafa, Angelika Markul

 
Les œuvres des artistes français présentés dans le cadre de l’exposition : installation vidéo Grosse fatigue réalisée par Camille Henrot et film Les Indes Galantes réalisé par Clément Cogitore
 
Camille Henrot (1978) est une artiste française qui vit et travaille à New York. Par le truchement d’un travail ciné­matographique, de dessins ou de sculptures, elle pro­pose une réévaluation perspicace de la nature même des objets qui nous entourent et des modes de raisonne­ment préétablis. Des expositions individuelles lui ont été consacrées au Palais de Tokyo (Paris, 2017), au Kunsthalle Wien (Vienne, 2017) et au New Museum (New York, 2014). Elle a également participé à de nombreuses exposi­tions collectives, telles qu’Electronic Superhighway, à la Whitechapel Gallery (Londres, 2016), In Search of the Present, au Espoo Museum of Modern Art (Espoo, 2016), et In Light of 25 Years, au Witte de With (Rotterdam, 2015). À la faveur d’une bourse de recherche artistique au Smithsonian Institute, elle a réalisé en 2013 le film Grosse fatigue, pour lequel elle a remporté le Lion d’argent de la 55e Biennale de Venise. Elle est représentée par kamel mennour (Paris, Londres), la König Galerie (Berlin) et Metro Pictures (New York).
Clément Cogitore (1983) vit et travaille entre Paris et Strasbourg. Après des études à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, et au Fresnoy-Studio national des arts contemporains Cogitore développe une pratique à mi-chemin entre art contemporain et cinéma. En 2011 il a été récompensé par le Grand prix du Salon de Montrouge, puis nommé pour l’année 2012 pensionnaire de l’Académie de France à Rome-Villa Médicis. En 2015 son premier long-métrage Ni le ciel, Ni la terre a été récompensé par le Prix de la Fondation Gan, au Festival de Cannes – Semaine de la critique, salué par la critique et nominé pour le César du meilleur premier film.
Pour célébrer son 350ème anniversaire, l’Opéra National de Paris a confié à Clément Cogitore la mise en scène de l’intégralité de l’opéra-ballet Les Indes galantes de Jean-Baptiste Rameau. La première représentation aura lieu en septembre 2019.
Le travail de Clément Cogitore est présent dans de nombreuses collections publiques (Centre Georges Pompidou-MNAM, Fonds national d’art contemporain, Fonds d’art contemporain de la Ville de Paris, FRAC Alsace, FRAC Aquitaine, FRAC Auvergne, MAC VAL, Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg), et privées (Daimler Art collection notamment).
 
Plus d’information concernant l’exposition sur : https://zacheta.art.pl/pl/wystawy/alienacje

Événements autour de vous


Vidéos

Liens utiles