Contes d’un soir

08 novembre
2019
Varsovie

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Association - Grupa "Studnia O" ont le plaisir de vous inviter à « Contes d’un soir ».

 


8 novembre 2019
19h-22h
Pałac pod Blachą
Pl. Zamkowy 4
Entrée libre
Rencontre en français et polonais

 

 « Contes d’un soir » est le dernier né des projets culturels de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), pensé et proposé par la Direction Langue française, Culture et Diversités. Son objectif est de valoriser le patrimoine oral à travers l'art du conte ; de réhabiliter des valeurs de sociabilité chevillées à des pratiques ancestrales comme les veillées familiales nocturnes, la parole collective partagée, l’écoute intergénérationnelle. Ce projet international aura ses éditions tous les ans dans toute la zone francophone. La 1ère édition de « Contes d’un soir », qui correspond au lancement du projet, aura lieu le 8 novembre 2019  et son pays Pôle sera la Côte d’Ivoire avec Abidjan comme capitale. 

 

L’OIF a confié l’organisation des « Contes d’un soir » de Varsovie à l’association „Grupa Studnia O.”, qui, depuis de nombreuses années, contribue à une meilleure connaissance de l’Art du Conte en Pologne en organisant, entre autres, Le Festival International du Conte auquel sont invités tous les ans des conteurs français. 

 

Cette année, l’invitée d’honneur des « Contes d’un soir » à Varsovie sera Malika Halbaoui. Née au Maroc, elle a été nourrie dans son enfance par l’oralité de la culture arabo-berbère où le chant, la poésie et le récit accompagnaient tous les gestes quotidiens et les fêtes. Elle débute alors sa pratique de conteuse en 1993. Son répertoire est constitué principalement de contes traditionnels berbères, arabes, de légendes médiévales et de la mythologie grecque mais aussi de créations personnelles.

 

Le 8 novembre, Malika Halbaoui racontera un épisode des mille et une nuits... quand le sultan Koshrou Shah empruntant une porte dérobée de son palais, se dirige  vers la vieille ville, habillé en mendiant. Anonyme parmi ses sujets, il aime à se réjouir de la paix et de l'abondance présentes en son royaume. Bientôt des notes de musique attirent la curiosité du souverain : à la faveur de la lumière de la lune pleine, ses pas le mènent devant un tableau enchanteur… Les autres contes figurent dans le répertoire berbère de la conteuse et sont tirés de son spectacle « La fiançée d'Anzar ».

La soirée verra également les prestations des conteurs du groupe « Studnia O » - Agnieszka Aysen Kaim, Beata Frankowska, Jarek Kaczmarek et Katarzyna Enemuo. Ils seront accompagnés par les musiciens Gwidon Cybulski, avec le groupe Barakan, et Noumassa Dembele-Balafon, ngoni, harmonica et chant.


Événements autour de vous


Liens utiles