Exposition « Invasion Prague’68 » Josef Koudelka

du 25 avril
2018
au 27 mai
2018
Gdansk
25.04 – 27.05. 2018
Europejskie Centrum Solidarności
Gdańsk
 
Josef Koudelka, né à Boskovice en Moravie le 10 janvier 1938, est un photographe français d'origine tchèque.
Un ami de son père, un boulanger, l’initie à la photographie et Josef Koudelka commence à photographier sa famille et ses amis. Il poursuit des études à l’Université Technique de Prague (de 1956 à 1961), lorsqu’il rencontre Jiri Jenicek, photographe et critique, qui l’encourage à exposer ses images. Il réalise ensuite sa première exposition dans le théâtre Semafor à Prague et rencontre Anna Favora, critique d’art, qui devient son amie et sa collaboratrice. Il voyage en Italie. Ses photos reflètent les déchirements, les révoltes et les tourmentes de son pays : des images où les individus semblent en décalage dans un monde inquiétant qu’ils subissent plus qu’ils ne maîtrisent. Ses premières images témoignent d’une vie de bohème, menée en parallèle à sa vie d’ingénieur aéronautique. Il est temps pour lui, en 1967, d’abandonner l’aéronautique et de se consacrer pleinement à la photographie… Il expose la même année, pour la première fois, ses photographies sur les gitans. Puis, il va photographier les gitans de Roumanie. Il photographie l'invasion des troupes du Pacte de Varsovie, qui mit brutalement fin à l'expérience du Printemps de Prague, en août 1968 dans les rues de la capitale tchèque, et c’est tout d’abord anonymement que ses images sont publiées aux États-Unis. Il reçoit le prix Robert Capa pour ces images). En 1970, il quitte son pays, devient apatride et s’installe en Angleterre jusqu’en 1979, continuant son travail photographique sur les Gitans et les diverses coutumes des pays d'Europe, toujours en quête d’instants de liberté. Il devient membre de l’agence Magnum en 1974.


C’est en 1984 que lui est consacrée une première exposition d’importance, à la Hayward Gallery de Londres. Après seize ans d’anonymat, ses photos praguoises de l’intervention des troupes du Pacte de Varsovie sont publiées pour la première fois sous son nom. En 1986, il commence à utiliser un appareil panoramique et est participant à la mission photographique de la DATAR. L'année suivante, il est naturalisé français.
En 2006 en France et dans 7 autres pays est sorti le premier livre rétrospectif réalisé par Robert Delpire consacré au travail de Josef Koudelka. En 2008 l'album “Invasion Prague’68" a été publié dans 13 pays et en 2011 est apparue la réédition du livre “Les Gitans”. La même année l’exposition “Invasion Prague’68” a été présentée à Moscou pour la première fois.
Josef Koudelka a obtenu plusieurs prix dont le Grand Prix National de la Photographie en France (1987), le prix d’Henri Cartier-Bresson (1991) et l’ICP Infinity Award (2004).






© Josef Koudelka / Magnum Photos
1. Invasion by Warsaw Pact troops in front of the Radio headquarters, Prague, août 1968
2. Warsaw Pact tanks invade Prague, Prague 1968

Événements autour de vous


15
décembre

Liens utiles