Exposition Les routes vers nulle part

du 19 juin
2018
au 31 juillet
2018
Cracovie
Dans le cadre de la Journée Mondiale des Réfugiés
Exposition Les routes vers nulle part Apartheid en europeen
du 19 juin au 31 juillet
vernissage lundi 19 juin, 19.00
Institut Français de Cracovie, ul. Stolarska 15
 
Dans le cadre de la Journée Mondiale des Réfugiés, l’Institut Français de Cracovie vous invite à venir découvrir, l'exposition Les routes vers nulle part Apartheid en europeen. La Journée Mondiale des Réfugiés a été crée en 2000 par l’Assemblée Générale de l’ONU et met l’accent sur les difficultés rencontrées par les personnes fuyant leur pays. Chaque années le 20 juin, sont organisées dans une centaines de pays, des manifestations permettant de mieux comprendre les besoins des réfugiés à travers le monde.
L'exposition présente des photos de jeunes réfugiés d'Afghanistan (Abdul Saboor), d'Irak(Firas Darwish) et de Syrie (Hamza, Abdulmonem, Amr, Zakaria oraz Mohammad) lors de leurs errances en Europe.
Abdul Saboor a dû fuir l'Afghanistan parce qu'il a travaillé pour l'armée américaine pendant plusieurs années, ce qui le met en danger mortel. Au cours d'une longue errance, il a commencé à prendre des photos avec un téléphone portable, puis quelqu'un lui a donné un appareil photo:
http://www.wysokieobcasy.pl/wysokie-obcasy/7,127763,22127458,jan-uchodzca-tak-naprawde-moze-nim-zostac-kazdy-z-nas.html?disableRedirects=true
Des photos de Firas, Hamza, Abdulmonem, Amr, Zakarie i Mohammad ont été créées à l'initiative de « Refugee Cameras » par Kevin McElvaney, un jeune photographe de Hambourg, dont les photographies sur des sujets humanitaires sont publiées dans de prestigieuses revues internationales et exposées dans des galeries (http://kevin-mcelvaney.com/about/).
En décembre 2015, Kevin a distribué des appareils photo jetables aux jeunes réfugiés qu'il a rencontrés en Turquie et en Grèce et certains d'entre eux lui sont envoyés des photos. Plusieurs caméras ont été confisquées aux frontières et trois ont été perdues avec leurs propriétaires.
Seul un des réfugiés a le droit de voyager à travers l'Europe, le jeune Irakien Firas Darwish, qui vit maintenant en Allemagne. Il sera donc au vernissage de l'exposition, avec Kevin McElvaney
 

Événements autour de vous


Liens utiles