Jean Rochefort en 5 films cultes !

du 01 juin
2018
au 30 juin
2018
Le 9 octobre 2017 nous quittait l'élégant Jean Rochefort.

Toujours paré de son illustre moustache, la voix rauque et le regard bleu charmeur, Jean Rochefort a marqué le grand écran de son talent et de son aisance à alterner rôles graves et comiques. TV5MONDE rend hommage à l'immense acteur en cinq comédies réjouissantes !

Et en juillet…
Focus sur un autre acteur emblématique de la comédie française : Pierre Richard.

SALUT L’ARTISTE
Dimanche 3 juin à 21h

Nicolas Montei, comédien professionnel, vit des
journées épuisantes ! À 45 ans, il court de petits
rôles en petits rôles en attendant celui qui le fera
sortir du rang. Rien ne le décourage, ni personne.
En privé, il tente de reconquérir sa femme ainsi que
sa maîtresse mais un événement très imprévu vient
compromettre ce projet.
Réalisation : Yves Robert (France, 1973)
Distribution : Françoise Fabian, Marcello Mastroianni,
Jean Rochefort

LES VÉCÉS ÉTAIENT FERMÉS
DE L’INTÉRIEUR
Dimanche 10 juin à 21h

Un homme est retrouvé assassiné dans ses toilettes.
Or, les vécés étaient fermés de l´intérieur. L’enquête
est confiée au commissaire Pichard et à son adjoint
Charbonnier. De Montrouge à Marseille, des couloirs
d'un hôpital psychiatrique aux jardins d'un manoir,
les deux policiers ne sont pas au bout de leurs
surprises...
Réalisation : Patrice Leconte (France, 1976)
Scénario : Patrice Leconte, Marcel Gotlib
Distribution : Jean Rochefort, Coluche


LE BAL DES CASSE-PIEDS
Dimanche 1er juillet à 21h

Une comédie drôlissime dotée d’un casting de
rêve. Henri, vétérinaire, est la cible privilégiée
de tous les casse-pieds du monde : parents, amis,
chiens, singes, jusqu'à sa femme qui le quitte le
jour de la naissance de leur fils. Pris dans ce bal
étourdissant d'enquiquineurs, il s'en échappera
avec Louise, sa nouvelle conquête, pour partir
à New York.
Réalisation : Yves Robert (France, 1992)
Scénario : Jean-Loup Dabadie
Distribution : Jean Rochefort, Miou-Miou, Jacques
Villeret, Claude Brasseur et bien d’autres !

UN ÉLÉPHANT ÇA TROMPE ÉNORMÉMENT
Dimanche 17 juin à 21h

L'histoire de quatre copains à l'approche de la
quarantaine. Bouly, le séducteur, est effondré
lorsque sa femme le quitte. Etienne, le sérieux,
tombe amoureux d'une autre que sa femme.
Tout cela inquiète beaucoup Simon, le pessimiste.
Enfin il y a Daniel, le fanfaron. Grands enfants,
tous les quatre ont quelque chose à cacher...
Réalisation : Yves Robert (France, 1976)
Distribution : Jean Rochefort, Claude Brasseur
Palmarès : César 1977 du meilleur acteur dans
un second rôle (Claude Brasseur)

NOUS IRONS TOUS AU PARADIS
Dimanche 24 juin à 21h

Deux ans se sont écoulés depuis « Un éléphant ça
trompe énormément ». Etienne, Bouly, Simon et
Daniel ont toujours la quarantaine. Les affaires
vont bien et leurs problèmes, c'est-à-dire les
femmes, ont changé de visages. Amour, adultère,
jalousie, amitié, disputes et rires sont autant de
facteurs qui stimulent cette bande de joyeux
compères plus surprenants, plus émouvants
et plus irrésistibles que jamais.
Réalisation : Yves Robert (France, 1977)
Distribution : Jean Rochefort, Claude Brasseur
Palmarès : plusieurs nominations aux César en 1978


CARRIÈRE
Jean Rochefort a joué dans 113 films et 37 téléfilms
Il a reçu 3 césars :
• Meilleur acteur dans un second rôle (Que la fête commence, 1976)
• Meilleur acteur (Le crabe-tambour, 1978)
• César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière (1999)
AUTOUR DES FILMS
• Dans "Salut l'artiste", le rôle de Nicolas Montei (personnage principal) était
initialement conçu pour le chanteur Yves Montand, mais celui-ci le refuse
sous prétexte qu'un Yves Montand "ringard", qui courre derrière les petits
rôles, ne serait pas crédible aux yeux du public.
• Un éléphant, ça trompe énormément" eut un très grand succès, en France
tant qu'à l'international, si bien que le réalisateur américain Gene Wilder en
sortira un remake en 1984 sous le titre "The Women in Red".
• Par ailleurs, la suite de ce film dénommée "Nous irons tous au paradis" est
également un triomphe. Le film est nommé 3 fois aux César du cinéma
en 1978.
RÉPLIQUES CULTES
Grand amoureux des lettres, Jean Rochefort maniait la langue française avec
humour et délectation :
« Je resterai un vieillard authentique. »
« J'appartiens au patrimoine. Il y a le jambon de Bayonne, Noiret, Marielle et moi. »
« Sans moustache, j’ai l’impression de ne plus avoir de slip ! »

Événements autour de vous


15
décembre

Liens utiles